pourquoi les drêches

Reste du malt d'orge utilisé pour la fabrication de la bière : pépites nutritives révélées par le recyclage pour nourrir sainement et durablement

De la bière à la nouille
 

Des drêches, des nouilles et d'la bière nom de Dieu !

Récolte

Un bien beau champ d’orge : fauchez, c’est récolté

maltage

Des grains germés puis torréfiés donnent l’orge malté (les futures drêches)

empâtage

Concassés, les grains de malt prennent un bain à 70° pendant 1h (ça détend)

dé-drêchage

Ramen tes drêches récupère ces céréales en sortie des cuves des brasseurs partenaires.
L’eau sucrée est filtrée et gardée par le brasseur. Il ajoutera houblons et levures pour faire la bière

déshydratation

Les drêches sont séchées dans notre atelier de production

mouture

Passées au moulin, les drêches sont broyées en farine intégrale

fabrication

Les ingrédients sont mélangés, la pâte pétrie puis laminée. Les nids de nouilles sont formés à la main. Les drêches deviennent une nouvelle sorte de Ramen 😉

Artisans de nouilles sauvages et explorateurs culinaires Équipage et aventure

L’aventurier Mike Horn aurait confié un jour à un passant avoir eu la folle envie d’une pinte de bière et d’un bol de ramen au sommet du K2. Sûrement à cause du mal d’altitude, il ne se souvient pas l’avoir dit et pense surtout avoir oublié son décapsuleur préféré là-haut…

Au même moment à Paris dans une brasserie artisanale locale, portant une affection toute particulière aux bières craft, Sabrina découvre les drêches de brasserie, leurs nombreux nutriments aussi surprenants que les volumes générés. Elle a le sentiment d’une forme de gâchis mais aussi d’une opportunité pour l’humain. Ses anciens délires de recyclage de planches de surf lui reviennent comme un boomerang. Elle plaque son ancien job de communicante et part voyager à la recherche d’un prochain défi de vie plus proche de ses valeurs, en gardant tout ça dans un coin de la tête. Quelques sommets népalais gravis avec moultes nouilles instantanées englouties plus tard, ce périple se clôture par un bénévolat avec les enfants des rues aux Philippines où le déséquilibre alimentaire du pays est marquant. L’envie d’être utile et de nourrir autrement devient d’autant plus forte à son retour.

Le projet Ramen tes drêches naîtra ensuite dans une petite cuisine de 2m2, des envies de créations culinaires et d’upcycling alimentaire plein les placards. Cette nouille sauvage s’est finalement laissée domptée après plus d’un an et demi de test à la maison et en laboratoire. Et on garde toujours une bouteille au frais au cas où Mike souhaiterait passer.

Le client : « Vous servez des nouilles ? »
Le serveur : « Nous servons tout le monde monsieur ».

équipage

Les aventuriers de la nouille perdue

NOS VALEURS
https://ramentesdreches.com/wp-content/uploads/2020/11/img-valeurs-coffre@2x.png Générosité

https://ramentesdreches.com/wp-content/uploads/2020/11/img-valeurs-drapeau@2x.png Espièglerie

https://ramentesdreches.com/wp-content/uploads/2020/11/img-valeurs-bateau@2x.png Aventure

https://ramentesdreches.com/wp-content/uploads/2020/11/img-valeurs-chaudron@2x.png Gourmandise

Ils nous accompagnent

Nos partenaires