Du caviar et des nouilles

« De la dioxine dans le poulet ! Donc dans les œufs ! Dans le poisson ! Dans les nouilles ! Dans le lait ! C’est le bouquet que nous offre l’alimentation industrielle. Bientôt, on ne pourra plus se nourrir que de caviar ! »

C’est arrivé hier – Livre de Poche – page 84 – Françoise Giroud

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s